LA PRISE EN CHARGE DES SOINS DE SANTE DES MENAGES ECONOMIQUEMENT FAIBLES

0 8
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

LE MINISTRE PASCAL K. ABINAN LANCE LA PRISE EN CHARGE DES SOINS DE SANTE DES MENAGES ECONOMIQUEMENT FAIBLES

C’est dans la capitale de la région du Bélier Yamoussoukro, que le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Monsieur Pascal K. ABINAN a lancé officiellement le régime d’assistance médicale de la Couverture Maladie Universelle au profit des ménages économiquement faibles, le vendredi 23 Novembre 2018.
Cette importante cérémonie qui marque le début de la généralisation progressive de la Couverture Maladie Universelle (CMU) a réuni le corps préfectoral, les autorités coutumières, des cadres de la santé, les Partenaires Techniques et Financiers et quelques bénéficiaires.
Après le mot de bienvenue prononcé par le 4ème adjoint au maire de Yamoussoukro, M. Pierre Laporte, Directeur des opérations de la Banque Mondiale pour la Côte d’Ivoire a remercié le ministère de la santé pour la mise en place rapide du plateau de soins, du système de tarification et aussi le vaste mouvement de réhabilitation du plateau technique pour le démarrage de ce projet. Ensuite il s’est dit satisfait du bon déroulement du chronogramme de la mise en œuvre du projet. Séance tenant, il a annoncé un financement additionnel d’une valeur estimée entre 150 et 200 millions de Dollars pour booster la prise en charge santé des ivoiriens.
A sa suite et au nom du Ministre de la Santé empêché, le Directeur Général Adjoint de la Santé, Mme Clarisse Kouamé a rappelé le contexte de la naissance du projet CMU. Selon elle, les ménages ivoiriens supportent à environ 64% de leur revenus, les coûts des soins de santé. C’est pour y remédier que ce projet a vu le jour. Elle a aussi salué les efforts consentis par la Banque Mondiale pour financer ce projet et aussi le leadership de son Ministre et celui du Ministre ABINAN, qui ne ménagent aucun effort pour la réussite dudit projet.
Puis c’était au tour de la Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, le Professeur Mariatou KONE de s’associer aux officiels du jour pour saluer le démarrage effectif de ce projet. Elle a encouragé les bénéficiaires à s’approprier cette opportunité que leur offre le Gouvernement et les a exhortés à être des modèles pour les suivants.
Pour Clore la série d’allocutions, le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Monsieur Pascal K. ABINAN a salué le leadership du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara qui œuvre quotidiennement pour le bien-être des ivoiriens. Il a aussi salué le dynamisme du Directeur Général de la CNAM, M. Bamba Karim et son équipe pour le travail pour les efforts consentis pour faire avancer ce projet, cher au Président de la République et au Gouvernement. Selon lui « l’engagement pris par le Président de la République de garantir un accès égal à la santé des populations résidant sur le territoire national, s’est concrétisé par la promulgation de la loi n°2014-131 du mars 2014 instituant la Couverture Maladie Universelle (CMU) ainsi que par la création, par décret n°2014-395 du juin 2014, de l’Institut de Prévoyance Sociale dénommée Caisse Nationale d’Assurance Maladie, (CNAM) ». « La CMU a pour objectif de garantir l’accès à des soins santé de qualité à l’ensemble de la population résidant en Côte d’Ivoire dans des conditions financières soutenables à travers le régime général de base à caractère contributif et le régime non contributif au profit des ménages économiquement faibles ou démunis ». a-t-il affirmé. Il a aussi ajouté à propos du projet Filets sociaux Productifs que celui-ci vise à améliorer les revenus des ménages vulnérables dans les régions rurales, sélectionnées parmi les plus pauvres du pays, et à créer une « résilience de long terme » basée sur les capacités des bénéficiaires à auto générer les conditions de leur autonomisation sociale et économiques, et que le Régime d’Assistance Médical vient compléter le dispositif en offrant aux populations vulnérables une prise en charge intégrale des soins de santé conformément au panier de soins de la CMU, sans aucune contribution financière de leur part. Avant de terminer son allocution, le Ministre ABINAN, au nom du Gouvernement adresser ses vifs remerciements à la Banque Mondiale pour son soutien et son appui constant et efficace à la mise en œuvre de la CMU.
Après ce discours, les officiels et leur délégation ont mis le cap sur Logbakro situé à 4 km de Yamoussoukro, le village choisit par les organisateurs pour vérifier l’effectivité des fonctionnalités de la carte CMU.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
vous pourriez aussi aimer