Lancement de la 1ère édition du SIMA à Abidjan : Maître Adama KAMARA invite les acteurs de l’industrie musicale à souscrire à la CMU et au RSTI

0 4
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Maître Adama KAMARA, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, a pris part, ce jeudi 17 novembre 2022, au lancement de la 1ère édition du Salon des Industries Musicales d’Afrique Francophone (SIMA), qui se déroulera les 17 et 18 novembre, à l’auditorium du Palais des Congrès du SOFITEL Hôtel Ivoire.

Créé et initié par des experts de l’industrie musicale, le SIMA promeut l’industrie musicale africaine, forme les acteurs de cet écosystème et offre une plateforme d’affaires entre les acteurs africains et ceux des autres continents.

Au nom de monsieur le Maire et le Conseil municipal de COCODY, monsieur Ali OMALICE, Conseiller Municipal, a souhaité les mots de bienvenu à tous les participants venus des quatre (4) coins du monde pour le lancement de cette première édition de ce salon.  Il a montré la grande volonté du premier magistrat de la commune de COCODY à promouvoir et soutenir les talents en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Prenant à son tour la parole, monsieur DIOMANDE Mamby, Commissaire Général du SIMA, a traduit sa reconnaissance à SEM le Premier Ministre Patrick Achi, parrain de ladite cérémonie, et au Chef de l’Etat pour la promotion de la Culture Ivoirienne et Africaine.

A monsieur le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale,  Maître Adama KAMARA, il également adressé de vifs remerciements pour son soutien sans faille pour la réussite de cette cérémonie qui officialise le SIMA.

« Le SIMA vise à réunir les acteurs des industries musicales africaines francophones et internationales, d’inciter au partage des connaissances et bonnes pratiques et de créer des opportunités d’affaires, tout en promouvant l’industrie musicale africaine au niveau mondial », a confié monsieur le Commissaire Général.

« Je salue les fondateurs du SIMA d’avoir choisir la Côte d’Ivoire pour cette première édition de ce projet culturel qui vise à donner une autre dimension à l’industrie musicale Africaine », a entamé le Ministre Adama KAMARA, représentant pour cette circonstance madame Françoise REMARCK, Ministre de la Culture et de la Francophonie. Pour le représentant de madame la Ministre de la Culture, le choix du thème « A l’ère de la digitalisation, quels sont les enjeux pour l’industrie musicale africaine ? » permettra d’apporter des innovations dans l’industrie musicale en Côte d’Ivoire et dans toute l’Afrique Francophone.

Au terme de son propos, monsieur le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, a invité l’ensemble des acteurs de l’industrie musicale à souscrire à la Couverture Maladie Universelle (CMU) et au Régime Social des Travailleurs du Secteur Informel (RSTI) et à accompagner son département ministériel dans sa vaste campagne de sensibilisation engagée, car selon lui ces deux(2) produits permettront aux acteurs de ce  secteur de se soigner à moindre coût et de bénéficier d’une pension de retraite  tout comme les travailleurs des secteurs public et privé. 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
vous pourriez aussi aimer