Lutte contre le travail des enfants dans la NAWA/Installation des comités du SOSTECI : le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale a invité la population de DAPEOUA à s’inscrire dans la lutt

0 26
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
Du lundi 26 juillet au vendredi 30 juillet 2021, une délégation du ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale conduite par madame OUFFOUET Raïssa, Sous-directrice chargée de la Réglementation et représentant le Directeur de la Lutte contre le travail des enfants, a effectué une mission de sensibilisation et de mobilisation communautaire en vue de l’installation des comités du Système d’Observation et de Suivi du Travail des Enfants en Côte d’Ivoire (SOSTECI) dans 21 localités et 2 sous-préfectures du département de Buyo.
La délégation de la Direction de la Lutte contre le Travail des Enfants (DLTE) était accompagnée, pour la circonstance, du Directeur Régional du Travail ainsi que
des représentants des Directeurs régionaux de la Protection Sociale et de la Famille, de la Femme et de l’Enfant.
Deux étapes majeures ont marqué le déroulement de cette mission notamment,
des séances de sensibilisation et de mobilisation communautaire d’abord dans la sous-préfecture de Buyo et ensuite celle de Dapéoua. Ces activités étaient présidées par Monsieur OUSSOU Etienne Davy, Secrétaire Général représentant Monsieur KOUAME Bouaki, Préfet du département de Buyo, en présence des Sous-préfets des localités précitées. Ont également pris part à ces activités, tous les chefs canton, chefs de villages, leaders communautaires, représentants des associations de femmes et de jeunes des 21 localités dudit département.
A chacune des étapes, madame OUFFOUET Raïssa, a attiré l’attention des populations sur les dangers et les conséquences liés à l’utilisation des enfants dans la réalisation de certains travaux identifiés par la loi en la matière comme étant nuisibles à leur santé, à leur sécurité ainsi qu’à leur éducation. Elle a donc annoncé la création et l’installation prochaine des comités SOSTECI au niveau du département, des sous-préfectures et des villages. Ces comités seront présidés par les autorités locales et auront un rôle de veille, d’alerte et de suivi du travail des enfants dans les localités cibles. Pour clore, elle a invité les populations à s’approprier et à accompagner la mise en œuvre de ce nouveau mécanisme.
En retour, les populations ont salué cette initiative qui constitue pour elle un moyen de mieux protéger leurs enfants contre ce fléau.
Ainsi, Monsieur KIFFI GNAZEBO, Chef de Canton de la Sous-préfecture de DAPEOUA, a au nom des communautés présentes, montré sa grande satisfaction pour cette initiative du MEPS de faire de la problématique du travail des enfants une priorité dans le département de buyo et précisément, dans la sous-préfecture de DEPAOUA. Il a également marqué l’engagement et la disponibilité de tous à accompagner le gouvernement pour l’installation des comités du SOSTECI.
Pour rappel, le SOSTECI est déjà opérationnel dans 9 départements, 19 Sous-préfectures et 111 villages en Côte d’ivoire. C’est le cas pour Soubré où le SOSTECI est présent dans certains départements comme MEAGUI, GUEYO ET SOUBRE.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
vous pourriez aussi aimer